BeeGIS – une application pour estimer les ressources autour des ruchers

Par Itsap-Com, le 19 février 2020

BeeGIS (pour « Bee Geographic Information System ») permet en quelques clics de prendre connaissance de l’assolement caractérisant l’aire de butinage autour d’un rucher, mais aussi de consulter la Base de données Nationale de Vente de produits phytosanitaires à l’échelle Départementale (BNVD), ou enfin de visualiser le nombre de ruches et d’apiculteurs déclarés par département. D’ores et déjà disponible, notre application est entièrement libre d’accès, ne collecte aucune information sur les utilisateurs, et s’adresse à tous !

Cette application est encore en cours de développement et nous travaillons en lien avec les Associations de Développement de l’Apiculture de différentes régions pour intégrer des fonctionnalités utiles pour les apiculteurs, intégrer de nouvelles données, et produire des supports de diffusion (tutoriel vidéo, manuel d’utilisation, etc.).
Le prototype est actuellement en libre accès à cet adresse : http://appli.itsap.asso.fr:3838/beegis/

Pourquoi avons-nous développé BeeGIS ?

A l’origine, BeeGIS était un module intégré dans la plateforme de visualisation des données expérimentales (nommée IODA) que nous avons développé pour répondre aux besoins de notre réseau ADA – ITSAP. Son rôle était de faciliter l’acquisition du contexte environnemental dans lequel les colonies étudiées évoluaient durant les expérimentations menées, ce contexte ayant un rôle prépondérant pour l’interprétation de l’état de développement des colonies comme pour celle de la contamination des matrices apicoles par des produits phytosanitaires. La mise à disposition d’un nombre croissant de données en accès libre a permis d’intégrer dans un premier temps les données du registre parcellaire graphique (RPG), puis celles de la base nationale des ventes de produits phytosanitaires à l’échelle départementale, et enfin le nombre de colonies et d’apiculteurs par département.

Nous pensons aujourd’hui que les apiculteurs pourraient être intéressés par nos travaux afin de mieux comprendre les performances (ou manque de performances) de leurs ruches situés sur différents emplacements à l’issu d’une saison. Pour créer un outil réellement utile pour les exploitants, nous souhaitons d’abord intégrer de nouvelles sources de données dans BeeGIS (notamment la répartition des essences d’arbres en forêt pour les miellées telles que celles de châtaigner), puis créer des indicateurs de la qualité des emplacements.

A terme, nous souhaitons aboutir à un véritable outil d’aide à la décision qui permet de qualifier la qualité et la quantité des ressources présentes dans une aire de butinage ainsi que les conditions météorologiques liées à une période ciblée par l’utilisateur.

Étant donné l’état actuel d’avancement de nos travaux, l’utilisation la plus pertinente de BeeGIS semble être une analyse rétrospective de la performance de ruchers pour une période précise (la météo devant encore être consultée sur un site tiers). A terme, des travaux de modélisation statistiques nous permettrons d’établir et tester des indices de qualité des emplacements qui représenteront la dernière étape à franchir avant d’aboutir à un véritable outil d’aide à la sélection d’emplacements de transhumance.

Où en sommes nous ?

BeeGIS a été présenté avec succès au tremplin « IGN fab – accélérateur de projets de géoservices ». Ce rapprochement avec l’Institut Géographique National ouvre la voie à l’intégration de nouvelles données. Dans les mois à venir, l’ITSAP – Institut de l’abeille – accueillera un ingénieur en formation à l’école de Montpellier SupAgro’ option « Technologies de l’information et de la communication » qui aura la charge de faire évoluer BeeGIS et de réaliser un mémoire sur l’apiculture numérique.

Au cours de cette période, nous réaliserons progressivement des supports de diffusion tels qu’un manuel d’utilisation, un tutoriel vidéo et des outils collaboratifs pour collecter les retours des apiculteurs – utilisateurs concernant leurs besoins et l’ergonomie de BeeGIS (facilité de prise en main, clarté de l’interface, identification de bugs).

Contact : alexandre.dangléant@itsap.asso.fr